Stations de ski : les établissements peinent à recruter des saisonniers

Publié Mis à jour
Stations de ski : les établissement peinent à recruter des saisonniers
France 2
Article rédigé par
J.Viitaline, O.Labalette, F.Dumont - France 2
France Télévisions

À l'approche des vacances de fin d'année, le travail ne manque pas au sein des stations de ski. Pourtant, les restaurants, les hôtels et les bars qui y sont situés peinent à recruter du personnel saisonnier. Plusieurs centaines de salariés qualifiés dans plusieurs domaines manquent à ces établissements.

Dans une station de ski du Puy-de-Dôme, les directeurs d'établissements sont inquiets. Alors qu'ils espèrent ouvrir dans quelques semaines pour accueillir leurs premiers vacanciers, la neige tarde à arriver, mais deux saisonniers sont présents pour recouvrir l'intégralité des pistes de paillettes de glace. Le directeur de la station de ski s'estime chanceux d'avoir pu pourvoir rapidement les deux postes : "On a une grosse carence cette année (...) au niveau des hôtes et hôtesses de vente (...) C'est une première. On a besoin de dix personnes encore sur ce poste", déplore Vincent Gatignol, le directeur de la station de Super-Besse.

Un immeuble pour les saisonniers

La station de ski propose neuf chambres pour les saisonniers. Cette proposition d'habitude attrayante ne suffit plus à appâter de potentiels salariés. Pour se renouveler, elle a choisi de passer un accord avec le directeur d'un immeuble HLM. "Le partenariat est très simple, plutôt que de louer à l'année des hébergements vides, il les loue pour les trois mois d'hiver et nous allons aider nos saisonniers à les équiper avec le minimum pour passer l'hiver", affirme Vincent Gatignol. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.