Neige : les stations font du stock pour la saison prochaine

La fin de la saison approche et pour se prémunir du manque de neige, certaines stations ont adopté le snowfarming. Objectif : faire son stock de neige pour novembre prochain.

FRANCE 2

Les skieurs de Val Thorens (Savoie) entament ce week-end leur dernière descente avant la fermeture des pistes, prévues mardi 8 mai. Les adeptes de la glisse de printemps sont encore nombreux, samedi 5 mai, sur les pistes où la neige est au rendez-vous. La saison a en effet été marquée par d'importantes chutes de neige. Tout au long de l'hiver, il en est tombé plus de 10 mètres de cumul. À trois jours de la fin de la saison, le manteau mesure encore 183 centimètres.

Faire du stock pour l'année prochaine

Il y a tellement de neige que certains aimeraient en conserver pour l'hiver prochain. La station de Courchevel (Savoie), par exemple, en met de côté une partie. La dameuse s'active et compacte la neige pendant toute une journée. Une immense bâche de protection est ensuite déployée sur 3 500 mètres carrés de surface. L'objectif est de se prémunir contre le manque de neige, car les débuts de saison peuvent parfois être difficiles. Coût de l'opération : entre 10 et 15 000 euros.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un groupe de randonneurs près de Chamonix, le 1er octobre 2010. (Photo d\'illustration)
Un groupe de randonneurs près de Chamonix, le 1er octobre 2010. (Photo d'illustration) (PHILIPPE DESMAZES / AFP)