Avalanches : le drame de Val-d'Isère encore dans les esprits

L'avalanche meurtrière du 18 janvier en Italie repose la question de la sécurité des établissements construits en haute montagne. En France, depuis la catastrophe de Val-d'Isère (Savoie), en 1970, des leçons ont été tirées pour que cela ne se reproduise plus.

Un imposant mur de cinq mètres de haut protège ce centre de vacances à Val-d'Isère, en Savoie. Fenêtres sécurisées, volets blindés, tout est fait pour éviter un autre drame. Val-d'Isère reste profondément traumatisée par ce 10 février 1970. Peu avant 8 heures, une gigantesque avalanche se déclenche et dévale jusqu'au fond de la vallée. 39 résidents d'un centre UCPA meurent ensevelis, 37 autres sont blessés.

Prise de conscience

En pleine période de développement des sports d'hiver, ce drame déclenche une prise de conscience chez les pouvoirs publics. L'étude de la neige et des avalanches se perfectionne comme sur ces images tournées en Norvège. Les scientifiques déclenchent une coulée de neige, par mesure de sécurité. En France, les stations sont désormais dotées d'une institution spécialisée, chargée de cartographier les secteurs à risque.

Le JT
Les autres sujets du JT
La station de ski de Val-d\'Isère en Savoie, 2 mars 2014.
La station de ski de Val-d'Isère en Savoie, 2 mars 2014. (PHILIPPE DESMAZES / AFP)