La météo, responsable du désastre des vignes alsaciennes

La chaleur excessive de ces dernières semaines a ruiné la production des vignerons alsaciens.

FRANCE 2

Chaleur, canicule, sécheresse, le cocktail détonnant a fait du mal en Alsace. C'est du jamais vu depuis 1972. Là-bas, les vignes ne mûrissent plus. Beaucoup de feuilles sont déjà tombées. Sans la protection des feuilles, le fruit ne peut plus grossir, les grains ont la taille de baies de poivre plus que de raisins. "On a des baies qui sont très très petites et surtout très dures. Ce sont des baies qui n'ont pas de souplesse. On se questionne pour savoir si ces baies-là vont encore grossir", explique André Ducros, gérant du domaine Martin Jund à Colmar (Haut-Rhin). 

Jeunes pieds

Cette année dans les vignes, les questions sont nombreuses. La situation varie d'une parcelle à l'autre, mais aussi en fonction de l'âge des pieds. Les plus jeunes, plantés il y six ou sept ans, sont ceux qui ont le plus souffert. "Ils vont avoir un système racinaire trop faible par rapport à la surface foliaire qu'il va y avoir et par rapport à la quantité de raisins qu'il va y avoir dessus (...)", explique Céline Abidon, conseillère viticole à la Chambre d'agriculture. Les viticulteurs s'attendent à un tiers de perte sur l'ensemble de la récolte.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un homme coupe des grappes de raisin, en Italie, le 6 décembre 2013.
Un homme coupe des grappes de raisin, en Italie, le 6 décembre 2013. (WALTER ZERLA / CULTURA CREATIVE / AFP)