VIDEOS. Vagues géantes, balcons endommagés : une violente tempête a frappé les Canaries

Des vagues pouvant aller jusqu'à six mètres se sont abattues ce week-end sur Tenerife, l'une des îles de l'archipel espagnol au large des côtes marocaines.

Des vagues s\'abattent sur un immeuble, situé au nord de Tenerife, dans les Canaries (Espagne), samedi 18 novembre 2018.
Des vagues s'abattent sur un immeuble, situé au nord de Tenerife, dans les Canaries (Espagne), samedi 18 novembre 2018. (NELSON ACOSTA / TWITTER)

Des rues englouties par les flots, des balcons qui se brisent… Les images de la tempête qui a frappé l'archipel espagnol des Canaries, samedi 17 et dimanche 18 novembre, sont impressionnantes. Placé en "risque significatif" orange vagues-submersion par l'agence météorologique espagnole samedi, ce petit territoire au large des côtes marocaines a été frappé par des vagues atteignant six mètres, rapporte le quotidien El Mundo (en espagnol).

Les dégâts, considérables, n'ont pas encore été évalués. La côte nord de Tenerife, l'une des îles de l'archipel, a été particulièrement touchée : quelque 39 personnes ont dû être évacuées de leur domicile de Garachico, dans la nuit de samedi à dimanche, en raison des fortes vagues qui ont détruit plusieurs balcons. Idem à Tacoronte, où la houle a brisé le verre de plusieurs balcons d'un immeuble rue Mesa del Mar.