VIDEO. Intempéries : fortes rafales dans le Nord

France 2 revient sur le vent qui a fortement soufflé dans le nord de la France samedi 27 décembre. 

FRANCE 2

Des vents mesurés à 160 km/h ont soufflé dans le nord de la France samedi 27 décembre. Ils ont conduit à la fermeture du port de Calais pendant quelques heures. La clôture servant à empêcher les migrants d'entrer dans le port est à terre, couchée sur le sol par la force du vent. À Calais des rafales de plus de 100 km/h ont été enregistrées. Conséquence : le trafic transmanche a été interrompu. Les ferries ont été priés de rester à quai.

Dégâts matériels

"Ce n'est pas une situation exceptionnelle", déclare un automobiliste interrogé par France 2. "Cela arrive deux à trois fois par an." Dans d'autres villes de la région, le vent a balayé la toiture d'une école en éparpillant les débris dans la cour de récréation. "C'est dommage, la toiture avait été refaite cet été", raconte un voisin de l'école. Au final, il n'y aura eu que des dégâts matériels. Les touristes auront pu apprécier le spectacle de la forte houle de la mer du Nord.

Le JT
Les autres sujets du JT
La nouvelle barrière anti-migrants de Calais, arrachée par le vent, le 27 décembre 2014.
La nouvelle barrière anti-migrants de Calais, arrachée par le vent, le 27 décembre 2014. (BARBARA SIX / FRANCE 2)