Vent violent : les Ardennes, la Marne et la Meuse restent en vigilance orange

Les Ardennes, la Marne et la Meuse sont encore concernés, tandis que la vigilance a été levée, peu après 8 heures, pour toute l'Ile-de-France et l'Aisne.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
La tempête Aurora à Batz-sur-Mer (Loire-Atlantique), le 20 octobre 2021 (ESTELLE RUIZ / HANS LUCAS / AFP)

La dépression baptisée Aurore balaie une partie du nord de la France. Météo France maintient trois départements en vigilance orange pour vents violents, jeudi 21 octobre, dans un bulletin publié peu après 8 heures. Les Ardennes, la Marne et la Meuse sont encore concernés, tandis que la vigilance a été levée pour toute l'Ile-de-France et l'Aisne. L'agence météo évoque un "fort coup de vent se décalant rapidement vers Champagne-Ardennes, puis vers la Lorraine dans la matinée en perdant de son intensité".

>> Tempête Aurore : retrouvez les dernières informations dans notre direct

La tempête Aurore est en train de se déplacer vers l'Est, après avoir causé de premiers dégâts en Bretagne et en Normandie. Météo-France a relevé jeudi matin des pics de vents atteignant, en Seine-Maritime, 175 km/h à Fécamp, 150 km/h au Cap de la Hève (près du Havre) et 122 km/h à Rouen. Le vent a atteint 143 km/h à Granville, dans la Manche, et jusqu'à 106 km/h à Caen, dans le Calvados. À Roissy, dans le Val d'Oise, un pic à 107 km/h a été enregistré.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Intempéries

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.