Pourquoi autant de coulées de boue pendant les orages ?

Le phénomène des coulées de boue est en train de s'amplifier, et serait la conséquence des pratiques agricoles. 

France 3

Les terres agricoles de la région d'Arras (Pas-de-Calais) ont changé de visage depuis quelques jours. Les champs de maïs sont dévastés par d'immenses trainées de boue, des rivières de gadoue se déversent jusque chez les riverains.

Conséquence des orages ? "Le sol n'est plus vivant"

Pas seulement pour ce militant écologiste, pour qui l'agriculture intensive serait en partie responsable : "La cause essentielle, c'est que le sol n'est plus capable d'absorber l'eau. Pourquoi ? Parce que le sol n'est plus vivant. C'est toute une chaine d'un écosystème qui est en train de disparaitre et de s'effondrer de plus en plus vite", explique Gabriel Bertin, président de l'association Rivière Nature et Patrimoine. Peut-on réparer les sols ou contenir ces écoulements ? À Rieux dans l'Oise, un torrent de boue est parti d'un champ de maïs vers le village. La municipalité a dû intervenir dans l'urgence, en mettant de gros ballots de paille de 200 ou 300 kilos pour bloquer la boue. Et pour l'année prochaine, l'agriculteur s'est engagé à diversifier ses cultures.  

Le JT
Les autres sujets du JT
Coulée de boue à Saint-Désert, Saône-et-Loire, mai 2018.
Coulée de boue à Saint-Désert, Saône-et-Loire, mai 2018. (FRANCE 2)