Orages : plus de 7 000 hectares ont été endommagés par la grêle dans le vignoble bordelais

Quelque 3 400 hectares ont été endommagés à plus de 80% par la grêle.

Des vignes endommagées par la grêle à Saint-Emilion (Gironde), le 25 avril 2018.
Des vignes endommagées par la grêle à Saint-Emilion (Gironde), le 25 avril 2018. (PHILIPPE ROY / AURIMAGES / AFP)

Près de 7 100 hectares ont été endommagés par les violents orages qui ont touché le vignoble bordelais ce week-end, selon le Conseil interprofessionnel du vin de Bordeaux, lundi 28 mai. Quelque 3 400 hectares ont été endommagés à plus de 80% par la grêle.

Près de la moitié du vignoble des appellations de Blaye et Bourg, dans le nord de la Gironde, a été durement frappée par la grêle, soit 5 500 hectares affectés. Le sud du Médoc, qui avait déjà subi la grêle le 21 mai, est également concerné à hauteur de 1 200 hectares ainsi que l'Entre-deux-mers (400 hectares), dans l'est de la Gironde.

"Ce n'est pas comparable au gel de l'année dernière même si c'est un drame pour ceux qui ont subi ce désastre, a précisé le président de la Fédération des grands vins de Bordeaux (FGVB). On parle aujourd'hui de 4 à 5% du vignoble bordelais et pas de 40-50% ou 80% qui avaient été touchés l'an passé."