Cet article date de plus de trois ans.

Vents violents, vagues-submersion... 48 départements en vigilance orange à l'approche de la tempête Eleanor

Dans le détail, une grande partie du nord-est de la France est en alerte aux vents. Les côtes de la Manche sont en alerte aux vagues et risques de submersion. 

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min.
Des barrières ont été posées sur la jetée de la plage de Calais avant l'arrivée de la tempête Eleanor, le 2 janvier 2018. (MAXPPP)

Avec la tempête Eleanor, Météo France étend la vigilance orange à 48 départements, majoritairement situés dans la moitié nord du pays, mardi 2 janvier.

Dans le détail, 45 départements allant du Nord à la Corse du Sud sont en vigilance orange aux vents violents : l'Aisne, les Ardennes, l'Aube, le Calvados, la Corse-du-Sud, la Côte-d'Or, les Côtes-d'Armor, le Doubs, l'Eure, l'Eure-et-Loir, le Finistère, l'Isère, le Jura, le Loiret, la Manche, la Marne, la Haute-Marne, la Meurthe-et-Moselle, la Meuse, la Moselle, la Nièvre, le Nord, l'Oise, l'Orne, le Pas-de-Calais, le Bas-Rhin, le Haut-Rhin, la Haute-Saône, la Saône-et-Loire, la Savoie, la Haute-Savoie, Paris, la Seine-Maritime, la Seine-et-Marne, les Yvelines, la Somme, les Vosges, l'Yonne, le Territoire de Belfort, l'Essonne, les Hauts-de-Seine, la Seine-Saint-Denis, le Val-de-Marne, le Val-d'Oise et la Haute-Corse. 

Sept départements des côtes de la Manche sont en vigilance aux vagues et risques de submersion : les Côtes-d'Armor, le Finistère, l'Ille-et-Vilaine, la Manche, le Pas-de-Calais, la Seine-Maritime et la Somme.

Deux départements du Sud-Ouest sont en alerte orange aux inondations : la Charente-Maritime et la Gironde.

Enfin, la Charente-Maritime, l'Eure, la Gironde et la Seine-Maritime sont en alerte aux crues. 

Des rafales jusqu'à 130 km/h sur les côtes

Eleanor touchera d'abord le nord de la Bretagne et les côtes de la Manche dans la deuxième partie de la nuit de mardi à mercredi, puis se propagera jusqu'au nord-est de l'Hexagone mercredi matin. Des vents de 110 à 130 km/h sur les côtes et de 100 à 110 km/h dans l'intérieur des terres sont attendus sur ces régions, avant une amélioration de la situation mercredi dans l'après-midi.

Dans les Alpes du Nord, les vents vont se renforcer surtout à partir de mercredi matin pour atteindre 100 km/h en montagne, aux altitudes moyennes (stations de ski) et de 120 km/h à 180 km/h à de plus hautes altitudes.

... et jusqu'à 200 km/h sur le Cap Corse

La station de Val Thorens (Savoie) a annoncé la fermeture de la partie haute de son domaine skiable mercredi et jeudi, le vent s'ajoutant aux chutes de neiges exceptionnelles attendues.

En Corse, à partir de la mi-journée mercredi et dans la soirée, les vents deviendront "violents", avec des rafales attendues de 180 à 200 km/h sur le Cap Corse et le Cap Sagro, et de 120 à 150km/h autour de Bastia et sur la côte sud-est, de Solenzara à Porto-Vecchio. "Une baisse d'intensité est prévue en fin de nuit de mercredi à jeudi", a précisé Météo-France.

La tempête Eleanor, qui arrive par le nord de l'Irlande et la Mer du Nord, est la quatrième tempête à toucher le pays depuis début décembre, après Ana, Bruno et Carmen.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Intempéries

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.