Intempéries : 39 départements en vigilance orange pour la neige et le verglas

La moitié de la France est lundi soir en vigilance orange pour la neige et le verglas, après deux mois d'une douceur exceptionnelle.

Une vague de froid traverse Paris, le 5 février 2018.
Une vague de froid traverse Paris, le 5 février 2018. (JULIEN MATTIA / NURPHOTO)

La vague de froid continue de gagner l'Hexagone. Météo France maintient, lundi 5 février, à 22h25, 39 départements en vigilance orange à la neige et au verglas. Il s'agit de l'Allier, des Ardennes, de l'Aube, de l'Aveyron, du Cantal, du Cher, de la Corrèze, de la Creuse, de l'Eure-et-Loir, de l'Indre, de l'Indre-et-Loire, du Loir-et-Cher, de la Loire-Atlantique, du Loiret, du Maine-et-Loire, de la Marne, de la Haute-Marne, de la Mayenne, de la Meurthe-et-Moselle, de la Meuse, de la Moselle, de la Nièvre, de l'Orne, du Puy-de-Dôme, de la Sarthe, de Paris, de la Seine-et-Marne, des Yvelines, des Deux-Sèvres, de la Vendée, de la Vienne, de la Haute-Vienne, des Vosges, de l'Yonne, de l'Essonne, des Hauts-de-Seine, de la Seine-Saint-Denis, du Val-de-Marne et du Val-d'Oise. L'alerte est levée pour la Saône-et-Loire.

De la neige attendue à Paris mardi

Par ailleurs, vingt-deux départements ont activé leur "alerte grand froid" pour l'hébergement des sans-abri en raison de la vague de froid, a annoncé le ministère de la Cohésion des Territoires. Sont concernés les huits départements d'Ile-de-France, l'Ardèche, le Cantal, la Loire, le Rhône, l'Yonne, les Côtes d'Armor, le Nord, l'Oise, la Manche, la Seine-Maritime, la Charente, la Charente-Maritime, la Vienne et l'Aveyron. Ce déclenchement de l'alerte entraîne l'ouverture d'un millier de places d'hébergement d'urgence, en plus des 13 000 déjà ouvertes pour l'hiver.

Météo France prévoit la fin de l'alerte à la neige et au verglas pour mercredi, 7 heures. Entre 7 et 15 cm de chutes de neige, localement jusqu'à 20 cm, sont attendus, ce qui ne veut pas dire que la couche neigeuse au sol atteindra cette épaisseur. La neige devrait continuer à tomber mardi à Paris mais "pour l'instant pas de manière significative", selon l'organisme de la prévision. Trois à cinq centimètres sont prévus mardi en Ile-de-France.