Intempéries : une nuit de déluge dans le Sud-Est

C'est une nuit de déluge qu'a vécu le Sud-Est dimanche 1er décembre. Des gymnases ont été ouverts en urgence pour accueillir des sinistrés et des naufragés de la route.

FRANCE 2

À Roquebrune-sur-Argens, dans le Var, le déluge de pluie est tombé sans interruption. Des milliers de litres d'eau qui ont noyé la chaussée et rendu certains axes impraticables. À Mandelieu-la-Napoule, les sirènes ont retenti, mais trop tard pour certains véhicules qui se sont retrouvés pris au piège. À Cannes, la police municipale patrouille dans des quartiers entièrement inondés. "On a environ 50 à 60 cm d'eau, ce qui fait que pour des véhicules particuliers, la circulation est totalement impossible", explique un policier.

Un niveau d'eau monté jusqu'à 1,60 m

Ils sont chargés de mettre les riverains à l'abri dans des centres d'hébergement. Dans certaines rues, les dégâts sont déjà bien visibles. La nuit a été rythmée par les centaines d'interventions des pompiers, qui ont parfois dû braver des torrents de boue et de puissants courants pour parvenir à évacuer certains riverains, notamment ceux qui vivent en rez-de-chaussée. À Fréjus, beaucoup ont choisi de rester chez eux, alors que l'eau est montée jusqu'à 1,60 m par endroits. En pleine nuit, la solidarité s'est organisée. Certains se remettaient à peine des inondations de la semaine passée.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un tracteur abandonné au milieu des inondations à Roquebrune-sur-Argens (Var), le 23 novembre 2019.
Un tracteur abandonné au milieu des inondations à Roquebrune-sur-Argens (Var), le 23 novembre 2019. (VALERY HACHE / AFP)