Intempéries : les sinistrés du Gard constatent les dégâts

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
gard desastre
FRANCEINFO
Article rédigé par
J. Debraux, A. Domy, C. Chabaud, T. Souman, M. Bernouin, drone Chromatella, A. Derhille - franceinfo
France Télévisions

Dans le Gard, 700 pompiers sont toujours mobilisés mercredi 15 septembre après d'importants orages et inondations survenus mardi. Les habitants découvrent les dégâts sur les maisons et les entreprises. Aucun mort n'est à déplorer.

À Codognan, dans le Gard, mercredi 15 septembre, les champs sont complètement inondés par une eau boueuse. Après les violentes intempéries de la veille, les routes du Gard rouvrent au compte-goutte et c'est l'heure de l'inventaire. À Aigues-Vives, un supermarché a été dévasté par la crue et sa marchandise avec. Pour les entrepreneurs de la zone commerciale recouverte d'eau, le coup est dur : la décrue totale n'est pas annoncée avant vendredi.

Alerte orange terminée

À Saint-Dionisy, l'eau s'est retirée. Les employés de la mairie et des habitants travaillent ensemble pour effacer les stigmates d'une journée agitée. Un glissement de terrain a emporté le mur et une partie du jardin qui entourait une maison. "Les eaux sont arrivées en amont, ont stagné dans le jardin, et vers 11 heures, on a entendu un grand bruit et on s'est rendu compte qu'une partie du jardin était sur la route", raconte la propriétaire. Toutes les personnes portées disparues ont été retrouvées saines et sauves. Le département du Gard est resté en vigilance orange jusqu'à mercredi soir.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.