VIDEO. D'importants dégâts dans le Sud-Est après les intempéries

Après les pluies diluviennes de la nuit de lundi à mardi, des milliers de foyers restent privés d'électricité.

M.BOUGAULT / FRANCE 3

Le Sud-Est a de nouveau subi de violentes intempéries, dans la nuit du lundi 3 au mardi 4 novembre. A Aubenas, dans le sud-est de l'Ardèche, il est tombé en 24 heures "de 200 à 315 mm" d'eau, indique Météo France.

Dans les Bouches-du-Rhône, ce sont les arbres tombés sous les rafales de vent qui ont fait le plus de dégâts. Les pompiers interviennent aussi pour des poteaux électriques tombés sur les routes, des tuiles ou des toitures envolées. C'est le cas à Martigues (Bouches-du-Rhône), dans le secteur du Cap-Couronne.

La lourde tâche des pompiers

En Saône-et-Loire, la préfecture décompte plus de 460 demandes d'intervention des secours depuis lundi, principalement autour de Chalon-sur-SaôneGivry et Buxy. Deux écoles et un lycée sont fermés et des axes routiers sont coupés.

Environ 4 300 foyers sont privés d'électricité en Ardèche, 2 200 en Isère et 10 000 dans le Gard, selon ERDF. A cette liste s'ajoutent 600 habitations dans la Drôme et 4 000 dans le Var, indique France 3. 

Météo France a ajouté mardi matin la Côte-d'Or, le Jura et les Hautes-Alpes à la liste des départements placés en vigilance orange : Ardèche, Drôme, Ain, Isère, Loire, Rhône, Saône-et-Loire, Alpes-de-Haute-Provence, Alpes-Maritimes, Bouches-du-Rhône, Gard, Var et Vaucluse. Soit seize au total, couvrant un grand quart sud-est du pays.

 

Le JT
Les autres sujets du JT
La mer est agitée à Sète (Hérault), le 3 novembre 2014. De nombreux départements du Sud-Est sont en vigilance orange.
La mer est agitée à Sète (Hérault), le 3 novembre 2014. De nombreux départements du Sud-Est sont en vigilance orange. (MAXPPP)