Tempête Alex : une région meurtrie par les intempéries

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
Tempête Alex : une région meurtrie par les intempéries
Article rédigé par
Loïc Blache - France 3
France Télévisions

Loïc Blache, journaliste France Télévisions, était présent à Tende (Alpes-Maritimes) afin d'assister aux cérémonies d'hommages aux victimes de la tempête Alex. Un moment d'émotion pour les habitants de la vallée de la Roya, toujours choqués et touchés par la catastrophe naturelle survenue le 2 octobre 2020.

"Le traumatisme est encore là, un an après la tempête Alex", annonce Loïc Blache, journaliste France Télévisions, en direct du village de Tende (Alpes-Maritimes). Un an après la plus grande catastrophe naturelle qu'a connue la France métropolitaine depuis 1945, les dégâts sont encore visibles dans la région et dans le hameau situé au nord de Tende. La chapelle du village est un lieu de recueillement, où de nombreux habitants du village se sont déplacés, afin de rendre hommage aux disparus et aux victimes de la tempête Alex.

Des cérémonies tout au long du week-end

"C'est très important pour tout le monde d'être soudés et de commémorer les gens qui sont décédés, oui qui ont perdu leur maison", raconte le journaliste, transmettant le témoignage d'une femme présente à Tende. Ces cérémonies ont été marquées par la présence d'hommes politiques, d'hommes religieux mais aussi d'invités étrangers, venant notamment d'Italie. De nouvelles cérémonies de commémoration auront lieu dans le reste de la région tout au long du week-end du 2 au 3 octobre, notamment dans un cimetière qui avait été fortement touché par les crues liées à la tempête Alex.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.