Intempéries meurtrières : retour sur la catastrophe

Pourquoi ce phénomène météo a-t-il pris une telle ampleur ? France 2 revient sur la chronologie du drame.

France 2

Les orages ont commencé samedi 3 octobre à 19 heures. Ensuite tout est allé très vite. En deux heures à peine, la Côte d'Azur s'est retrouvée sans défense face à ce déluge meurtrier. Le littoral azuréen a été durement touché par les précipitations. Mandelieu, à une dizaine de kilomètres de Cannes, est la ville la plus endeuillée. Sept personnes sont mortes, prises au piège dans des parkings. Les résidents tentaient de sortir leur voiture, mais l'eau est montée si vite que le sous-terrain s'est refermé sur eux.

De nombreuses victimes

À Cannes, la nuit vient à peine de tomber, les rues du centre-ville sont encore très fréquentées lorsque la pluie a démarré. Les habitants sont surpris de voir déferler un torrent qu'il faut remonter à contre-courant pour se mettre à l'abri. Plusieurs habitants sont sauvés in extremis grâce à l'intervention des secours.

À Vallauris, une famille de trois personnes est emportée dans sa voiture sous un petit tunnel. Trois victimes de plus... Biot non plus n'a pas été épargnée. Trois retraités ont été retrouvés morts.

Le JT
Les autres sujets du JT
Les inondations ont rempli les bassins du parc animalier Marineland (Antibes) d\'eau boueuse.
Les inondations ont rempli les bassins du parc animalier Marineland (Antibes) d'eau boueuse. (MAXPPP)