Inondations : le désarroi des habitants de Villeneuve-Saint-Georges

Pendant trois semaines, Villeneuve-Saint-Georges a eu les pieds dans l'eau. Les habitants constatent désormais les dégâts avec découragement. 

Cette vidéo n'est plus disponible

Emmanuel Macron s'est rendu mercredi 14 février à Villeneuve-Saint-Georges, commune sinistrée par les inondations ces dernières semaines. Dans son jardin, Pascal Marc a eu durant trois semaines, un mètre et demi d'eau. Il fait aujourd'hui le douloureux inventaire des dégâts de la crue. Dans la maison, tous les murs sont à nu, imbibés d'eau. L'électricité n'est pas en état de fonctionner. À ces pertes matérielles s'ajoute un profond sentiment d'abandon. "Personne n'est venu nous aider", s'agace cet habitant. 

Les habitants réclament des travaux

Dans les rues de Villeneuve-Saint-Georges, l'eau s'est retirée laissant partout derrière elle de la vase et des tonnes de déchets. La commune n'a pas eu d'autres choix que d'appeler à l'aide les villes voisines. Déjà inondé en 2015, cet habitant venait tout juste de finir les travaux de sa maison et les meubles de sa cuisine n'ont même pas été déballés. Les sinistrés de Villeneuve-Saint-Georges attendent maintenant que l'État réalise des travaux pour les protéger d'une prochaine crue. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Les 30 000 habitants de Villeneuve-Saint-Georges (Val-de-Marne) face à la crue.
Les 30 000 habitants de Villeneuve-Saint-Georges (Val-de-Marne) face à la crue. (THOMAS SAMSON / AFP)