Inondations : un épisode méditerranéen exceptionnel

Le bilan des précipitations dans l'Aude s'élève à au moins 13 morts et cinq blessés graves. Le département reste en vigilance rouge inondation. Les Pyrénées-Orientales, l'Hérault, le Tarn et l'Aveyron sont eux placés en alerte orange. Les précisions en plateau d'Anaïs Baydemir.

France 2

Face à cet épisode d'inondations méditerranéennes qui a causé la mort de 13 personnes dans l'Aude, la journaliste Anaïs Baydemir décrypte en plateau les raisons de ces crues exceptionnelles. L'intensité de ces intempéries s'explique par "une convergence de vents particulière. Nous avons eu un vent très fort qui est arrivé par l'ouest, un autre qui est arrivé à 90, 100 km par l'est, bloquant une cellule orageuse en plein milieu qui a déversé 300 mm de précipitations en 6 heures, soit l'équivalent de 5 mois de pluie", explique la journaliste.

À quoi faut-il s'attendre dans les prochaines heures ?

"Sur l'Aude et les Pyrénées-Orientales, les précipitations se sont calmées. Tout cela va se décaler maintenant vers l'Hérault où on attend de 100 à 150 mm de précipitations, 200 mm localement. Et sur tout l'épisode, c'est-à-dire jusqu'à demain soir, on risque d'atteindre les 400 mm entre Carcassonne et les Cévennes", poursuit Anaïs Baydemir. Il va falloir désormais surveiller les cours d'eau, car les crues vont se propager.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des habitants de Villegailhenc (Aude) retournent une voiture endommagée par les inondations, le 15 octobre 2018.
Des habitants de Villegailhenc (Aude) retournent une voiture endommagée par les inondations, le 15 octobre 2018. (ERIC CABANIS / AFP)