La tempête Henri a touché terre dans le Nord-Est américain

Henri a frappé les côtes américaines au niveau de l'Etat de Rhode Island à 12h15 (16h15 GMT), selon le National Weather Service (NHC). 

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Des centaines de personnes ont été priées de quitter Central Park, à New York (Etats-Unis), lors d'un concert, le 21 août 2021.  (TAYFUN COSKUN / ANADOLU AGENCY / AFP)

La tempête Henri a touché terre sur les côtes du nord-est des Etats-Unis dimanche 22 août à la mi-journée, ont annoncé les services météorologiques américains, tandis que les autorités multiplient les appels à la prudence face notamment aux risques d'inondations et de coupures de courant.

Henri a frappé les côtes américaines au niveau de l'Etat de Rhode Island à 12h15 (16h15 GMT), selon le National Weather Service. Plus tôt dans la matinée un bulletin du Centre américain de surveillance des ouragans, le NHC, indiquait que la tempête soufflait avec des vents allant jusqu'à 95 km/h.

Henri, qui avait été rétrogradé dans la matinée d'ouragan à tempête tropicale par le NHC, devrait se déplacer moins rapidement dans les prochaines heures, souligne le bulletin, avant de préciser que la tempête pourrait "stagner près de la frontière entre l'Etat de New York et du Connecticut cette nuit".

Interruption d'un concert à Central Park 

La maire de Boston, plus grande ville de l'Etat du Massachusetts, a demandé dimanche matin aux habitants de se préparer notamment à des "vents destructeurs", et à de "potentielles coupures de courant"."S'il vous plaît, restez à l'intérieur", a plaidé Kim Janey lors d'une conférence de presse.

Le gouverneur de l'Etat de New York avait décrété un état d'urgence samedi à l'approche de la tempête, précisant que 500 soldats de la garde nationale avaient été mobilisés pour venir en soutien aux efforts de réponse à la tempête.

La dégradation des conditions météorologiques samedi soir ont poussé à l'arrêt du grand concert organisé à Central Park pour marquer les "retrouvailles" des artistes avec le public de New York. Le chanteur Barry Manilow a ainsi été interrompu au milieu d'une chanson par une voix demandant aux spectateurs d'évacuer les lieux. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Intempéries

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.