Inondations dans le Pas-de-Calais : des commerçants lourdement impactés par les crues

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min
Inondations dans le Pas-de-Calais : des commerçants lourdement impactés par les crues
Article rédigé par France 2 - E. Bonnasse, C. Colnet, V. Cruard, H. Riou du Cosquer, E. Noël
France Télévisions
France 2
Après les inondations dans le Pas-de-Calais, de nombreuses boutiques sont encore submergées d’eau, dimanche 19 novembre. À Arques, un boucher espère pouvoir rouvrir pour les fêtes de fin d’année. Reportage.

À première vue, la boucherie de Loïc Pigache, située à Arques (Pas-de-Calais), commence à retrouver son allure habituelle, dimanche 19 novembre. Seulement, une fois au sous-sol, on comprend qu’il ne pourra pas rouvrir de sitôt. 24h/24, il tente de pomper l’eau, mais le niveau ne baisse pas. Elle continue de s’infiltrer dans les murs. "Ça se remplit au fur et à mesure parce que la nappe phréatique est gorgée d’eau. Ça s’évacue dans les caves des gens", indique-t-il. Le propriétaire est condamné à attendre la décrue, car son compteur électrique, ses câbles et son chauffe-eau sont installés dans sa cave.

Vers des aides pour les commerçants ?

Loïc Pigache a déjà perdu deux semaines de travail, toute sa marchandise et il devra racheter pour 50 000 euros de matériel. Il veut absolument être opérationnel pour les fêtes de Noël. "On attend que les assurances fassent leur travail et que nos techniciens viennent pour réparer la vitrine", assure le professionnel. Aurélie Garcia, fleuriste, doit encore chausser ses bottes pour accéder à sa boutique. Pour elle, il est bien trop tôt pour envisager une réouverture. Pour l’instant, elle ne peut pas dresser l’inventaire de ses pertes. Comme elle, dans le village de Neuville-sous-Montreuil, cinq commerces sont encore immergés. Le maire demande l’aide de l’Etat. 

Consultez lamétéo
avec
voir les prévisions

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.