Ciara : la Corse en alerte avant l'arrivée de la tempête

Treize départements sont toujours en vigilance météo orange à cause du passage de la tempête Ciara au-dessus de la France, mais c'est vers la Corse que les yeux sont tournés. Dans le nord de l'île de beauté, les vents pourraient atteindre, mardi 11 février, les 220 km/h.

FRANCE 2

Le cap Corse se prépare au pire. C'est ici que la tempête Ciara devrait être la plus puissante, avec des bourrasques de vent qui pourrait atteindre les 200, voire les 220 km/h. L'île de beauté doit être touchée par les intempéries à partir de lundi après-midi, mais devra surtout faire face aux vents violents dans la nuit du 10 au 11 février et jusqu'à mardi soir. Ainsi, Bastia pourrait être frappé par des vents de 160 km/h.

La peur des incendies

Dans le sud de l'île, tous les regards sont tournés vers la région de Quenza, où un incendie brûle le maquis depuis une semaine. "Il est fixé depuis ce weekend, mais les pompiers redoutent que les vents forts attisent de nouveau les flammes", explique la journaliste Audrey Richier, en direct de Porticciolo (Haute-Corse). "Ils sont donc 200, avec des renforts venus du continent, prêts à intervenir s'il le faut", conclut-elle.

Le JT
Les autres sujets du JT
Treize départements sont toujours en vigilance météo orange à cause du passage de la tempête Ciara au-dessus de la France, mais c\'est vers la Corse que les yeux sont tournés. Dans le nord de l\'île de beauté, les vents pourraient atteindre, mardi 11 février, les 220 km/h.
Treize départements sont toujours en vigilance météo orange à cause du passage de la tempête Ciara au-dessus de la France, mais c'est vers la Corse que les yeux sont tournés. Dans le nord de l'île de beauté, les vents pourraient atteindre, mardi 11 février, les 220 km/h. (FRANCE 2)