Après les orages à Toulouse, grosses perturbations dans les transports

De violents orages ont touché la métropole toulousaine (Haute-Garonne), dans la nuit. De nombreux dégâts ont été constatés et les transports sont fortement perturbés jeudi 20 juin.

FRANCE 2

Pendant dix minutes, Toulouse (Haute-Garonne) a connu un déluge, des pluies, de la grêle et des vents très violents. S'il n'y a pas eu de blessés, il y a eu de nombreux dégâts dans les rues et sur les routes. Les transports de la ville ont également été très touchés, comme le précise Isabelle Delion, en direct de la Ville rose pour France 2, au lendemain de la tempête, jeudi 20 juin. "Actuellement, la situation revient petit à petit à la normale. Le trafic du métro a pu reprendre complètement en fin de matinée, deux stations avaient été inondées pendant la nuit", précise la journaliste.

Des bus et des taxis de substitution pour le bac

"Du côté du train, en revanche, la situation est plus tendue : le trafic à partir de Toulouse en direction des Pyrénées vers la Latour-de-Carol (Pyrénées-Orientales), Tarbes (Hautes-Pyrénées) et Pau (Pyrénées-Atlantiques) est soit totalement interrompu soit gravement perturbé. Ce sont les installations électriques en fait qui ont été endommagées par l'orage. La SNCF a mis en place des bus de substitution et même des taxis pour acheminer les candidats au bac. Et ça va continuer cet après-midi afin qu'aucun candidat ne soit pénalisé", conclut Isabelle Delion.

Le JT
Les autres sujets du JT
Une vue des TER en gare de Hazebrouck (Nord), le 20 février 2018.
Une vue des TER en gare de Hazebrouck (Nord), le 20 février 2018. (PHILIPPE HUGUEN / AFP)