Météo : de violents orages ont touché Toulouse dans la nuit

Des rafales de vent jusqu'à 137 km/h ont été relevées par Météo France, égalant ainsi le record de la tempête de 1999.

Un orage touche Toulouse, le 27 juillet 2006.
Un orage touche Toulouse, le 27 juillet 2006. (LIONEL BONAVENTURE / AFP)

Les éclairs ont découpé le ciel toulousain. Un orage s'est abattu sur la ville rose (Haute-Garonne), mercredi 19 juin au soir. L’épisode n’a duré qu’une dizaine de minutes mais des rafales de vent jusqu'à 137 km/h ont été relevées par Météo France, égalant ainsi le record de la tempête de 1999. Des grêlons de 1 à 2 centimètres de diamètre sont également tombés.

Les pompiers sont intervenus 170 fois dans la ville et aux alentours, essentiellement pour des arbres arrachés tombés sur des lignes téléphoniques ou des voitures. Il n'y a pas de blessé à signaler, selon les pompiers.

Jeudi, le temps va rester orageux, notamment des Pyrénées au Nord-Est, selon les prévisions de Météo France. Dans le Sud-Ouest, les averses persisteront et les orages resteront bien actifs l'après-midi sur l'Auvergne et l'est du pays, de l'Alsace jusque dans l'intérieur de la Provence et les Alpes-maritimes.