Ouragan Irma : les images montrent un paysage de désolation

Un ouragan d’une puissance exceptionnelle, accompagné de vents approchant 300 km/h, a frappé les Antilles. Les îles françaises de Saint-Martin et Saint-Barthélemy se trouvaient dans l’œil de l’ouragan en milieu de journée. 

FRANCE 2

Saint-Martin au plus fort de l’ouragan. On n’entend plus que le vent, assourdissant. Des rafales qui avoisinent les 300 km/h, et la pluie qui s’abat sans discontinuer. Elle fait déborder l’océan. Sur les images, une vague qui submerge tout et emporte avec elle une habitante imprudente. L’eau qui prend d’assaut la cour d’un hôtel sous les yeux d’une femme stupéfaite. L’eau qui envahit les rues, les voitures qui flottent désormais comme les bateaux. Ici, le boulevard et le port ne font plus qu’un.

Au cœur du cyclone pendant près de 10 heures

Sur le port de Gustavia à Saint-Barthélemy, la situation évolue au cours de la matinée. L’image de la webcam se brouille peu à peu alors que les vents se renforcent. Pendant près de 10 heures, Saint-Martin et Saint-Barthélemy se sont retrouvées au cœur du cyclone. En sortant de chez eux, les habitants ont oublié les paysages de carte postale.

Le JT
Les autres sujets du JT
Capture d\'écran d\'une vidéo facebook montrant les dégâts provoqués par l\'ouragan Irma à Saint-Barthélemy, le 6 septembre 2017.
Capture d'écran d'une vidéo facebook montrant les dégâts provoqués par l'ouragan Irma à Saint-Barthélemy, le 6 septembre 2017. (CAROLE GREAUX / FACEBBOK)