Non, cette vidéo impressionnante ne montre pas les dégâts de l'ouragan Irma

Depuis plusieurs heures, une vidéo présentée comme des images de l'ouragan Irma circule sur les réseaux sociaux. Des millions de gens l'ont déjà visionnée, mais les images datent de 2016.

Capture d\'écran d\'une vidéo Youtube repris à tort au moment du passage de l\'ouragan Irma sur les Antilles françaises, le 6 septembre 2017.
Capture d'écran d'une vidéo Youtube repris à tort au moment du passage de l'ouragan Irma sur les Antilles françaises, le 6 septembre 2017. ((ERNESTO MARTINEZ / YOUTUBE))

Depuis vingt-quatre heures, la vidéo affole le web. Présentée comme une scène de dévastation causée par l'ouragan Irma, la séquence a été vue plus de 20 millions de fois sur Facebook et partagée plus de 650 000 fois. Mais ces images sont en réalité anciennes et n'avaient rien à voir avec le cyclone Irma qui a dévasté les îles de Saint-Martin et Saint-Barthélemy.

>> Ouragan Irma : suivez l'évolution de la situation en direct

La vidéo a été publiée pour la première fois en mai 2016 sur YouTube par un certain Ernesto Martinez. Selon les informations données par ce dernier, la scène se déroulerait dans la ville de Dolores en Uruguay. Un ouragan avait effectivement touché cette ville autour de la mi-avril. Ernesto Martinez a d'ailleurs publié d'autres vidéos montrant un ouragan, qu'il situe toujours à Dolores.

Une mauvaise habitude

Depuis, sa vidéo a déjà été reprise et détournée sur les réseaux sociaux. Un média colombien, La otra verdad, avait déjà alerté son public, tout en reprenant la vidéo sur YouTube en juin 2016, qu'il ne s'agissait pas d'images tournées dans la ville de Barranquilla (au nord de la Colombie). 

La diffusion de fausses informations ou d'images détournées est devenue une habitude à chaque séquence d'actualité. Mais les internautes n'hésitent plus à eux-mêmes repérer les fausses informations et à alerter le public dans les commentaires. Libération a d'ailleurs récemment distillé ses conseils à ses lecteurs pour apprendre à trier le vrai du faux.