Slovénie : Ljubljana, la capitale sans voiture

Publié
Slovénie : Ljubljana, la capitale sans voiture
France 2
Article rédigé par
D.Schlienger, C.Kenck, S.Testor, F.Gaillard - France 2
France Télévisions

Le cœur de Paris sera-t-il bientôt sans voiture ? C'est un pari qu'a déjà fait la capitale de la Slovénie. À Ljubljana, même les taxis restent en dehors du centre-ville.

C'est une capitale quasi-silencieuse. Le centre-ville de Ljubljana (Slovénie) a le même niveau sonore qu'une forêt. Plus aucune voiture n'y circule, pas même des taxis. Les habitants sont enthousiastes, et louent une ambiance paisible. En effet, en 2007, Ljubljana se lance un pari fou : se débarrasser progressivement des véhicules. Elles n'ont pas été interdites, mais tout a été aménagé en fonction avec un périphérique urbain. Avant d'entrer dans la ville, de grands parkings sont là pour se garer. On peut monter gratuitement dans un bus pour aller dans le centre, et peut-être se diriger vers les nombreux râteliers à vélo.

De multiples effets positifs

"Cinq ponts ont été construits pour raccourcir les temps de trajets des habitants, et les trottoirs ont été abaissés", explique la journaliste Diane Schlienger. Des voiturettes électriques et gratuites emmènent touristes et habitants où ils veulent. La ville n'est ouverte aux véhicules qu'entre six et dix heures du matin, pour les livreurs. Chaque jour, à l'aube, c'est une course contre la montre. Les conséquences positives de la piétonnisation sont spectaculaires et la fréquentation du centre-ville n'a fait qu'augmenter.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Climat

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.