VIDEO. Un glacier du Mont-Blanc menace de s'effondrer, provoquant des évacuations en Italie

Dans les Alpes, un glacier du Mont-Blanc menace de s'effondrer dans la région italienne de Courmayeur. Un phénomène dû à la canicule. Les autorités ont fermé les routes et évacué des habitants de la vallée.

En équilibre instable, la partie basse du glacier s’apprête à se décrocher, l’équivalent en volume de 100 piscines olympiques prêt à déferler sur la vallée, dans la région de Courmayeur en Italie. Des capteurs permettent de suivre le déplacement des blocs de glace depuis plusieurs semaines. L’effondrement final ne fait pas de doute, cela fait près d’un an que le glacier est suivi par les scientifiques qui ont repéré une accélération du phénomène.

L'effondrement du glacier est amplifié par les chaleurs estivales, les températures atteignant les 20 °C, même à 2 500 mètres d'altitude. Depuis quelques mois, des morceaux se détachent régulièrement. Cette dégradation du glacier est surveillé de très près par les scientifiques italiens. "C’est ici la meilleure position pour avoir une séquence régulière d’images et ainsi mesurer le déplacement du glacier, notamment dans sa dimension verticale, et suivre son effondrement", explique Daniele Giordan, du centre italien de surveillance géologique. 

Car un effondrement massif pourrait avoir des conséquences plus bas dans la vallée, où les autorités ont procédé à l'évacuation en urgence d'une trentaine de maisons et coupé la route d'accès au Val Ferret. "La montagne est une zone délicate, qui nécessite de prendre des décisions de plus en plus rapides, à cause du changement climatique", déplore le maire de Courmayeur Stefano Miserocchi.

Le JT
Les autres sujets du JT
Une route fermée en prévision de l\'effondrement possible du glacier de Planpincieux, le 6 août 2020 à Courmayeur (Italie).
Une route fermée en prévision de l'effondrement possible du glacier de Planpincieux, le 6 août 2020 à Courmayeur (Italie). (MARCO BERTORELLO / AFP)