Cet article date de plus de trois ans.

La consommation mondiale de matières premières devrait presque doubler d'ici 2060, alerte l'OCDE

D'ici quarante ans, la population de la planète devrait s'élever à 10 milliards de personnes et le revenu moyen par habitant être équivalent à celui des pays développés aujourd'hui.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Une usine de nickel à Voh, en Nouvelle-Calédonie, le 21 septembre 2015. (THEO ROUBY / AFP)

D'ici quarante ans, le monde devrait utiliser presque deux fois plus de matières premières qu'aujourd'hui. Selon un rapport (en anglais) de l'OCDE paru lundi 22 octobre, notre consommation de matières premières devrait atteindre 167 milliards de tonnes en 2060 contre 90 milliards aujourd'hui. Cet usage des ressources naturelles devrait exercer "une pression" sans égal sur l'environnement, alerte l'organisation.

Si "aucune action concrète n’est prise pour relever ces défis", il est probable que "l’accroissement de l’extraction et du traitement de matières premières telles que la biomasse, les combustibles fossiles, les métaux et les minerais non métalliques aggrave la pollution de l’air, de l’eau et des sols, et concoure notablement au changement climatique", notent les auteurs du rapport.

A la même date, la population de la planète devrait s'élever à 10 milliards de personnes et le revenu moyen par habitant devrait être équivalent à celui des pays développés aujourd'hui, soit environ 40 000 dollars annuels. L'économie mondiale devrait quadrupler entre 2011 et 2060. Les matériaux de construction comme le sable, les graviers ou le calcaire, qui représentent déjà plus de la moitié de l'ensemble des matières premières consommées aujourd'hui, resteront les ressources naturelles les plus utilisées, précisent Les Echos (article payant).

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Climat

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.