Environnement : quelles sont les aides à disposition pour renoncer au fioul ?

Plusieurs dispositifs ont été mis en place afin d'aider les particuliers à changer les chaudières au fioul, devenues onéreuses et polluantes.

FRANCE 2

Il y a 6 mois, le gouvernement fixait comme objectif d'en finir avec les chaudières au fioul. Une batterie de mesures était alors annoncée afin d'aider les particuliers à changer leur installation. France 2 est allée rencontrer deux familles qui ont franchi le pas, afin de savoir quelles étaient les démarches à suivre. Les Guérin ont choisi de changer leur vieille chaudière, qui coûtait 1 500 euros par an en fioul, pour passer à une pompe à chaleur.

Crédit d'impôt, prime et prêt à taux zéro

"On laisse ces énergies qui polluent et qui nous coûtent très cher", explique Jeanine Guérin. "Il n'y a pas de gros travaux à prévoir", assure Jacky Guérin. Son épouse explique qu'il ne faut pas non plus dans ce cas changer les radiateurs. L'installation coûte 9 523 euros auxquels il faut retrancher 2 256 euros de crédit d'impôt et 3 500 euros de prime énergie. Il reste à charge 3 767 euros qu'ils peuvent financer via un prêt à taux zéro auprès de leur banque. Le retour sur investissement est prévu en 3 ans.

Le JT
Les autres sujets du JT
Plusieurs dispositifs ont été mis en place afin d\'aider les particuliers à changer les chaudières au fioul, devenues onéreuses et polluantes.
Plusieurs dispositifs ont été mis en place afin d'aider les particuliers à changer les chaudières au fioul, devenues onéreuses et polluantes. (FRANCE 2)