COP21 : le monde se mobilise pour sauver la planète

François Hollande a accueilli ce matin au Bourget les 150 chefs d'État et de gouvernement. La 21e conférence climatique de l'ONU a démarré.

FRANCE 2

Il faisait encore nuit, lorsqu'a débuté ce lundi 30 novembre au matin, le ballet des limousines au Bourget (Seine-Saint-Denis). 150 chefs d'État sont arrivés pour la COP21. François Hollande en a accueilli une bonne partie, dont le président américain Barack Obama. Les deux hommes s'étaient déjà vus dans la nuit pour se rendre ensemble au Bataclan.

À 11 heures, la COP21 s'est ouverte sur l'autre actualité : le terrorisme. Le secrétaire général de l'ONU a demandé une minute de silence en hommage aux victimes des attentats de Paris.

"Paris doit être le départ d'une profonde mutation"

Puis François Hollande a prononcé un discours. "Ces événements tragiques nous affligent, mais en même temps nous forcent à nous concentrer sur l'essentiel. Votre présence soulève un immense espoir. Nous n'avons pas le droit de décevoir [...] Nous sommes au bord d'un point de rupture. Paris doit être le départ d'une profonde mutation", a-t-il déclaré. Le 12 décembre, un accord devra être trouvé. Une question vitale pour la planète.

Le JT
Les autres sujets du JT
François Hollande, lors de son discours d\'ouverture de la COP21, au Bourget, le 30 novembre 2015.
François Hollande, lors de son discours d'ouverture de la COP21, au Bourget, le 30 novembre 2015. (FRANCE 2)