COP21 : des satellites pour déterminer l'origine de la pollution

En direct sur le plateau de France 3, Jean-Christophe Batteria fait le point sur la question.

France 3
#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

La COP21 se déroule actuellement à Paris. Pour pouvoir prendre des mesures il faut aller dans l'espace, "à 600 kilomètres d'altitude au moins, là où se trouvent les satellites d'observation", explique Jean-Christophe Batteria en direct du plateau avant d'ajouter : "Le groupe des experts du climat à lister 50 paramètres qui donnent l'état de santé de la planète. 26 de ces paramètres ne sont mesurables que depuis l'espace".

Bien équipée

"La communauté internationale est bien équipée pour mesurer par exemple les gaz à effet de serre, le niveau des océans. On dispose de satellites qui produisent des images infrarouges du globe. Là, c'est pour mesurer la température et il y a un an, les Américains ont lancé un satellite qui mesure le CO2, un satellite qui couplé avec les données météo peut savoir qui produit quoi et où", affirme le journaliste de France 3. Un bon moyen de mettre chaque pays face à ses responsabilités.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un déserteur de l\'armée russe s\'est caché pendant plus de dix ans dans la forêt du Kamtchatka, en Russie.
Un déserteur de l'armée russe s'est caché pendant plus de dix ans dans la forêt du Kamtchatka, en Russie. (PHILIPPE CROCHET / PHOTONONSTOP / AFP)