Circulation alternée : polémique sur les réseaux sociaux

Ségolène Royal donne raison lundi 2 novembre à Anne Hidalgo. La circulation alternée sera décidée automatiquement en Ile-de-France en cas de demande conjointe de la mairie de Paris et de la Région.

France 3
#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

Lundi, dans la capitale, l'ambiance était à la particule fine et au brouillard de pollution. Pour preuve notamment, la Tour Eiffel, devenue invisible à cause de la pollution du jour au lendemain, comme le montre un montage sur Twitter. La maire de Paris Anne Hidalgo a relayé sur le réseau social dimanche soir sa demande de mise en place de la circulation alternée. Ségolène Royal, la ministre de l'Écologie, lui a répondu qu'elle lui serait accordée si Paris et la Région en font la demande conjointe.

"Aucune anticipation"

Sur les réseaux sociaux, c'est l'incompréhension et la colère. La météo est "prévue plusieurs jours à l'avance" et il n'y a "aucune anticipation" des autorités, déplorent des internautes. Le mot-clef pollution a été posté plus de 8 000 fois depuis dimanche, souvent lié en France à celui de la COP 21 qui se tient dans un mois environ à Paris. Airparif prévoit une amélioration de l'air de la capitale mardi.

Le JT
Les autres sujets du JT