Consommation : comment diminuer les tonnes de CO2 dans votre salon ?

Sur le plateau de France 3, Charlotte Gillard explique l'impact écologique des équipements des foyers.

FRANCE 3

L’Agence de l'environnement (Ademe) vient de sortir une étude mercredi 26 septembre pour alerter sur la pollution des équipements. "Si on additionne vos meubles, vos appareils électroménagers, vos ordinateurs, cela pèse en moyenne 2,5 tonnes par foyer, c'est l'équivalent, en gaz à effet de serre, de six aller-retour en avion Paris-New York (États-Unis)", explique Charlotte Gillard, sur le plateau de France 3. Pour donner un autre exemple, la journaliste poursuit : "Vous êtes en ce moment devant votre poste de télévision et bien sachez qu'à elle seule, elle a généré autant de pollution qu'un vol aller-retour Paris-Nice (Alpes-Maritimes)".

Le prêt entre particuliers : une bonne solution

Cet impact écologique provient de "la fabrication, du mode de transport, mais aussi de l'extraction des matières premières. Autre exemple dans votre penderie cette fois, un t-shirt génère pour sa fabrication autant d'eau que 90 douches et c'est pire pour votre jean puisque cela grimpe à 258". Y a-t-il donc des gestes à adopter ? "On peut se tourner vers les produits de seconde main et pourquoi pas vers le prêt entre particuliers, c'est une bonne solution pour votre pouvoir d'achat, mais aussi pour faire un geste pour la planète", conclut la journaliste. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Le télétravail ou travailler en dehors de son entreprise.
Le télétravail ou travailler en dehors de son entreprise. (MAXPPP)