Canicule : les salariés du BTP mis à rude épreuve

Face à la chaleur, les ouvriers du BTP affrontent des conditions de travail difficiles, comme à Bordeaux (Gironde).

France 2

En plein soleil, ces ouvriers sont chargés d'installer la fibre optique dans les rues de Bordeaux (Gironde). Le thermomètre affiche 34°C, alors pour éviter les coups de chaud, mieux vaut s'organiser. "Il faut embaucher le matin à 6 heures et débaucher vers les coups de 14 heures pour éviter les grosses chaleurs. C'est un peu physique quand même", explique Samir Benzerari, poseur de fibre optique.

Rythme difficile

Comme chaque été, les villes en profitent pour effectuer des travaux d'aménagement. Mais avec la canicule, le rythme est difficile à tenir. "C'est dur, c'est très dur, il fait très très chaud et on a du mal à le supporter. À 10 ou 11 heures, on ressent beaucoup la fatigue", relate Kévin Meynard, employé d'Eurovia. Par précaution, certains chantiers sont arrêtés le temps que la chaleur retombe. À Bordeaux, la température devrait dépasser aujourd'hui les 40°C.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des ouvriers du BTP.
Des ouvriers du BTP. (France 2)