Australie : sauver la barrière de corail

C'est un joyau du patrimoine de l'humanité qui est aujourd'hui menacé par le changement climatique : la Grande barrière de corail en Australie. Pour la protéger, le pays promet plus de 312 millions d'euros d'investissement.

FRANCE 3

C'est l'un des joyaux de l'humanité, le plus vaste ensemble corallien du monde ; 384 000 km2 le long de la côte australienne. Pour sauvegarder ce récif unique, l'Australie vient de débloquer 312 millions d'euros. Un pari pour l'avenir.

Un enjeu à plus de 6 milliards de dollars australiens

Il y a urgence : 30% de ces animaux sont déjà morts, comme en témoignent ces coraux décolorés. En cause, la pollution et le réchauffement climatique. Une hécatombe, car l'écosystème sert d'abri à des milliers d'espèces animales et végétales. Sauver la barrière est donc un enjeu écologique majeur, mais aussi économique : "Il y a 64 000 emplois qui dépendent de la barrière et 2 millions de touristes, ce qui représente plus de 6 milliards de dollars australiens, résume Josh Frydenberg, ministre de l'Environnement et de l'Énergie. Tout cela sera favorablement impacté par cette décision." Avec cette mesure, l'Australie réalise l'investissement le plus important du pays. Un paradoxe pour l'un des plus gros émetteurs de gaz à effet de serre de la planète.  

Le JT
Les autres sujets du JT
Des coraux blanchis, dans la Grance Barrière de corail, en Australie, près de Port Douglas, le 20 février 2017.
Des coraux blanchis, dans la Grance Barrière de corail, en Australie, près de Port Douglas, le 20 février 2017. (GREENPEACE / REUTERS)