Vidéo Vague de chaleur : maraude auprès des personnes fragiles

Publié Mis à jour
Vague de chaleur : maraude auprès des personnes fragiles
FRANCE 2
Article rédigé par
F.Mathieux, F.Blévis, P.Brame - France 2
France Télévisions

Dans ces conditions difficiles, les températures sont d’autant plus insoutenables pour ceux qui se retrouvent exposés au soleil toute la journée. Les sans-abris sont particulièrement vulnérables, encore plus fragilisés qu’en plein hiver. Les maraudes des associations sont donc très importantes, comme à Paris.

Lundi 18 juillet, à 10 heures à Paris, il faisait déjà 30 °C. En plein soleil, un SDF est sur une plaque d’égouts brûlante. Il n’en bouge quasiment jamais, été comme hiver. Les infirmières du Samu social le connaissent bien. L’homme est en mauvaise santé. Il refuse, mais il accepte en revanche les bouteilles d’eau que lui donnent les soignantes. Sa consommation d’alcool est importante, ce qui inquiète les infirmières. "Avec les fortes chaleurs, l’alcool ça peut être un problème pour plusieurs raisons : parce que ça déshydrate, mais aussi parce que cela nous fait perdre de la vigilance donc ce sont des personnes qui ne vont pas forcément penser à se mettre à l’ombre ou à boire", Justine Breton, infirmière au Samu social.

3 000 personnes vivent dans la rue

Sous 35 °C désormais, la maraude part à la rencontre d'un sans-abri qui souffre de troubles psychiatriques. Il est habillé très chaudement. Mais face au Brumisateur, il sourit. C’est difficile de protéger les SDF malgré eux. Abraham est lui aussi en pull, sous sa tente. Par ces fortes chaleurs, rien qu’à Paris, les personnes estiment que 3 000 personnes vivent à la rue.

Le servicemétéo
évolue  et s’enrichit

découvrir les nouveautés

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.