Météo : 2018, un été historiquement chaud

Nous venons de vivre l'un des étés les plus chauds de notre histoire. C'est une nouvelle illustration du réchauffement climatique.

FRANCE 3

La poussière est encore présente. Un pan de montagne vient de s'écrouler à 3 500 mètres d'altitude près de l'aiguille du Midi (Haute-Savoie), la glace qui maintenait la roche ayant fondu. En cause : le soleil. Dans toute la France, la longue vague de chaleur a perturbé la nature : des rivières asséchées, des poissons asphyxiés par des eaux surchauffées, des raies sur la côte niçoise ou encore des vendanges bien avant l'heure. Dans les villes, on a souvent battu des records de températures.

Le pire est à venir

Les statistiques de Météo France le confirment : d'est en ouest et du nord au sud, les températures ont largement dépassé les normales saisonnières entre 2 et 3,6°C selon les villes. Mais le plus inquiétant est la répétition de ces phénomènes : ces 15 dernières années, les grandes chaleurs ont été très fréquentes, et si cet été fut le deuxième plus chaud de l'histoire, il faut s'attendre à pire. Pour les climatologues, une seule cause à cette grande chaleur : les gaz à effet de serre.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des enfants se rafraîchissent durant une vague de chaleur à Nice (Alpes-Maritimes), le 31 juillet 2018.
Des enfants se rafraîchissent durant une vague de chaleur à Nice (Alpes-Maritimes), le 31 juillet 2018. (VALERY HACHE / AFP)