La France à chaud, Paris suffoque

Il aura fallu attendre mercredi 24 juillet 1 heure pour que la température redescende en dessous de 30°C à Paris. Les parcs de la capitale sont restés ouverts toute la nuit et les piscines ont fermé tard.

FRANCE 2

La nuit est tombée, mais pas la température. À Paris, dans la nuit du mardi 23 au mercredi 24 juillet, il aura fallu patienter jusqu'à 1 heure pour passer sous la barre des 30°C. À 23 heures, il faisait toujours 32°C. Face à l'impossibilité de trouver le sommeil, des Parisiens sont restés au bord de l'eau, en quête d'un peu d'air frais. "C'est plus agréable d'être au bord des quais qu'en pleine ville à étouffer", commente l'un d'eux.

Les piscines aussi jouent les prolongations

Pour rendre les soirées plus agréables, la mairie de Paris propose l'ouverture en continu de plus de 13 espaces verts. Ce dispositif ravit ceux qui peinent à trouver le sommeil. "Il fait plus frais dans un parc", confirme une jeune femme. Les piscines, elles aussi, jouent les prolongations. Dans l'eau de l'une d'elles, il faisait 28°C soit sept degrés de moins qu'en dehors. Une vraie aubaine pour les familles.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des Parisiens recherchant la fraîcheur des bassins du Trocadéro, le 29 juin 2019. 
Des Parisiens recherchant la fraîcheur des bassins du Trocadéro, le 29 juin 2019.  (VIKTOR POISSON / HANS LUCAS / AFP)