Grands départs : coup de chaud sur les routes

Le week-end du 4 et 5 août s'annonce comme un des plus chargés de France sur les routes. En direct d'une aire d'autoroute près de Montélimar (Drôme), notre journaliste Hugo Puffeney fait le point.

FRANCE 3

Le week-end du 4 et 5 août s'annonce très chargé sur les routes de France. Une situation qu'il va falloir gérer pour les automobilistes et pour les personnels des aires d'autoroute. Notre journaliste Hugo Puffeney, en direct d'une aire de repos près de Montélimar (Drôme) explique que "l'aire s'est apprêtée à recevoir cet afflux d'automobilistes." Notre journaliste précise que "les restaurants et magasins ont également anticipé le chassé-croisé. L'année dernière, ils avaient vendu plusieurs milliers de repas et de boissons fraiches par jour."

Plus de 610 km de bouchons en 2017

Cette année, les aires d'autoroutes s'attendent à la même situation. "La première raison est la canicule. Il fait très chaud, ce qui force les familles à faire des pauses plus fréquentes", explique Hugo Puffeney. "Les sociétés d'autoroute conseillent même de ne pas rouler du tout entre 12h et 16h à cause de ces chaleurs. La deuxième raison est le trafic. En 2017, on avait comptabilisé plus de 610 km de bouchons cumulés en France".

Le JT
Les autres sujets du JT
Hugo Puffeney en direct d\'une a ire d\'autoroute près de Montélimar (Drôme)
Hugo Puffeney en direct d'une a ire d'autoroute près de Montélimar (Drôme) (FRANCE 3)