Fortes chaleurs : les règles à respecter sur les chantiers

Les patrons ont l'obligation de prendre soin de leurs employés. Exemple à Vitry-sur-Seine.

FRANCE 2

Un soleil de plomb et 33°C affichés au thermomètre. Dans ces conditions, il y a des règles à respecter sur les chantiers. Régis, inspecteur du travail, est chargé de les faire appliquer. France 2 l'a suivi lors d'un contrôle-surprise à Vitry-sur-Seine (Val-de-Marne).

Première vérification : le stock d'eau à disposition des salariés. Fournir de l'eau gratuitement aux salariés, c'est la loi. L'inspecteur va interroger le chef de chantier, les employés et le conducteur des travaux pour vérifier si ce point est respecté. Deuxième point de contrôle : le lieu où les salariés prendront leur pause. Un local au frais est obligatoire sur les chantiers.

Gare aux infractions

Lors de leur visite, les inspecteurs vont en profiter pour vérifier les règles de sécurité. Il leur faudra une heure pour lister les irrégularités constatées et l'inspecteur du travail compte envoyer un avertissement à cette entreprise. "C'est une alerte qui doit être suivie d'effets excessivement rapidement", explique-t-il au micro de France 2. Sinon, l'entreprise risque jusqu'à 3 750 euros d'amende.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un homme se rafraîchit à l\'aide d\'une bouteille d\'eau en pleine canicule, le 29 juin 2015. 
Un homme se rafraîchit à l'aide d'une bouteille d'eau en pleine canicule, le 29 juin 2015.  ( MAXPPP)