Canicule : nuit étouffante à Paris

Et si la majorité des départements sont en vigilance canicule, c’est parce que la chaleur ne descend que très peu la nuit. Difficile de trouver le sommeil dans ces conditions. Certains trouvent refuge dans les parcs de la capitale.  

Les soirs d’été, les bassins de la Villette à Paris est l’un des endroits les plus prisés. Hier soir, c’était surtout pour échapper à la canicule. "Chez moi, je manque d’air, il fait ultra chaud. On a attendu 18 heures pour venir sur le canal, l’ambiance est agréable ici", raconte une femme. Installés à Paris depuis six mois, un groupe d’Argentins et de Brésiliens, ils sont habitués aux fortes chaleurs, et pourtant ils ont été surpris. "On ne savait que c’était aussi intense, confie l’un d’eux. Il n’y a même pas un courant d’air."  

Les points d'eau sont une aubaine  

Pour supporter la canicule, les clients ont manifestement préféré quitter la capitale, à voir les terrasses des restaurants vides. Ou alors ils se sont réfugiés dans les parcs. Avec les points d’eau, le thermomètre baisse de quelques degrés vers minuit. Pour certaines familles c’est une aubaine. Plus loin, un groupe fête un anniversaire dans le parc, ils ne sont pas pressés de dormir.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le quartier de la Villette à Paris, en août 2020.
Le quartier de la Villette à Paris, en août 2020. (FRANCE 2)