Cet article date de plus de quatre ans.

Canicule: les leçons de 2003

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Canicule: les leçons de 2003
FRANCE 3
Article rédigé par
France Télévisions

La région Auvergne Rhône-Alpes est l'une des plus touchées par la canicule qui dure depuis dix jours. Heureusement, les leçons de 2003 ont été apprises.

La vague de chaleur présente sur la France n'est pas sans rappeler celle de l'été 2003. Lors de cette dernière, le Premier ministre Jean-Pierre Raffarin n'a pris des mesures sanitaires qu'après deux semaines de canicule meurtrière. La canicule de 2003 est alors sans précédent, avec plus de 40 degrés pendant 13 jours et 15 000 morts. 15 ans plus tard, la région de Lyon (Rhône) est soumise aux mêmes conditions. Mais selon un spécialiste, 2018 ne devrait pas battre de record. Par rapport à 2003, "on est sur la même durée, mais les températures maximales sont un peu en dessous, d'à peu près 2°C", explique Philippe Bédier, prévisionniste Météo France.

Des actions de préventions efficaces

Depuis 2003, des actions de prévention sont mises en place. Météo France publie régulièrement des vigilances orange canicule suivie de près par les préfectures. Des mesures qui semblent fonctionner. Cette année 2018, les urgences des hôpitaux ne sont pas débordées. À Lyon, les températures devraient baisser dès jeudi 9 août avec 28°C et de la pluie attendus.

Le servicemétéo
évolue  et s’enrichit

découvrir les nouveautés

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.