Canicule : le gouvernement demande aux Français de reporter leurs voyages en train

Les alertes orange et rouge canicule coïncident avec les premiers départs en vacances. Vendredi 28 juin, au matin, la ministre des Transports a fait des recommandations exceptionnelles.

France 2

"Élisabeth Borne invite tous ceux qui le peuvent à déplacer leur voyage en raison du pic de canicule, en particulier depuis ou vers les quatre départements du sud-est qui sont classés en vigilance rouge", précise Christelle Méral, en direct de la gare Montparnasse à Paris, vendredi 28 juin. La ministre des Transports recommande aux Français d'éviter les déplacements en train pendant les grosses chaleurs."Car le réseau ferré n'est tout simplement pas conçu pour résister à de telles chaleurs. Les rails se dilatent, les caténaires se détendent. Cette nuit, un transformateur a pris feu dans le Tarn-et-Garonne qui pourtant est un département qui n'est pas classé en zone rouge. Résultat : le trafic est perturbé jusqu'à ce soir entre Bordeaux et Toulouse", explique la journaliste.

Tous les voyages sont échangeables

"Pour ce qui est des reports ou des annulations, tout sera gratuit y compris pour les tarifs non échangeables ou non remboursables, pour tous les voyages en France, et ce jusqu'à dimanche soir. Seule restriction : un report ou une annulation doit être fait avant le départ du train initial", informe Christelle Méral. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Un TGV à la gare Montparnasse, à Paris, le 6 juin 2019.
Un TGV à la gare Montparnasse, à Paris, le 6 juin 2019. (MAUD DUPUY / HANS LUCAS / AFP)