Cet article date de plus de neuf ans.

Marseille : l'état de la délinquance

Publié
Temps de lecture : < 1 min.
Article rédigé par
France Télévisions

Les affaires s'accumulent et les raccourcis aussi sur la cité phocéenne. Tentons d'y voir plus clair avec quelques idées reçues : la violence, les effectifs policiers insuffisants, où est le vrai, où est le faux ? 50 règlements de comptes en France en 2012, la moitie à Marseille, avec 25 meurtres entre truands. Elle détient le record du nombre de vols avec violence et de cambriolages par habitant. Marseille, ville la plus délinquante de France ? C'est faux. Avignon, Nice ou Saint-Denis ont une criminalité bien plus forte. La courbe commence à s'infléchir. Vols à main armée.

32% en un an. Homicides.

25%. Le nombre de règlements de comptes n'a pas bougé depuis 15 ans. Pourquoi ce sentiment d'insécurité.

Ils ont lieu généralement en plein jour, devant la population. Parce que les cites sont au coeur du centre-ville, qu'il y a des armes de guerre et des enjeux politiques, et que c'est la 2e ville de France.

Pas assez de policiers dans la ville ? Inexact. Marseille est la mieux lotie après Paris: 1 policier pour 305 habitants bien plus qu'à Lyon ou Lille. Entre réalité et sentiment d'insécurité, c'est un grand écart. Marseille subit la délinquance, mais est-elle pour autant tombée dans une spirale criminelle ?.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.