Magnac-Laval : un meurtre au centre éducatif ?

a revoir

Présenté parLaurent Delahousse

Diffusé le 12/01/2014Durée : 00h28

Ce direct est terminé et sera disponible en rattrapage dans quelques minutes.

Demain et dans les jours à venir, près de 60 gendarmes resteront mobilisés. Une information judiciaire pour homicide volontaire devrait être ouverte en début de semaine.

L. Delahousse : Et on retrouve Hélène Vergne en direct de Magnac-Laval. Les enquêteurs ne semblent pas disposer d'une piste.

H. Vergne : C'est une affaire mystérieuse. Il y a le témoignage de ce jeune mineur faisant référence à un agresseur inconnu. S'agit-il de quelqu'un qui connaissait les lieux ou d'un déséquilibré, il est trop tôt pour le dire. La victime, sans histoire, était employé dans l'établissement scolaire depuis 2001. Il a été tué de douze coups de couteau. A défaut de retrouver l'arme du crime, les enquêteurs espèrent que l'autopsie pratiquée demain permettra d'en savoir plus sur ce meurtre non élucidé.

L. Delahousse : En bref, cette fusillade ce matin à Paris dans le 8e arrondissement. Un homme et une femme ont été blessés par balles après un différend dans un bar. Les auteurs des coups de feu sont toujours en fuite. 7 euros, ce sera demain le prix du paquet de cigarettes le plus vendu en France. Les tarifs du tabac repartent à la hausse.

Changement d'étiquettes dans ce bureau de tabac parisien. Demain, le paquet le moins cher se vendra 6,50 euros. Pour certains, c'est l'augmentation de trop.

On va arrêter de fumer.

Pour ceux qui ne parviendront pas à se passer de nicotine, il reste le système D: acheter moins cher à l'étranger ou auprès d'amis qui reviennent de vacances.

Le JT
Les autres sujets du JT
data:image/gif;base64,R0lGODlhAQABAAAAACH5BAEKAAEALAAAAAABAAEAAAICTAEAOw==