Sabotage de fibres optiques : "C'est une attaque d'une ampleur sans précédent", estime la Fédération française des Télécoms

Le réseau internet fixe et mobile a été perturbé ce mercredi à la suite de coupures de câbles dans plusieurs régions françaises.

Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Des câbles de fibre optique. (Photo d'illustration) (FRED TANNEAU / AFP)

"C'est une attaque d'une ampleur sans précédent. L'ensemble des opérateurs a porté plainte et se s'est constitué partie civile", a expliqué mercredi 27 avril sur franceinfo Michel Combot, directeur général de la FFT (Fédération française des Télécoms). Le réseau internet fixe et mobile en France a été perturbé ce mercredi à la suite de coupures de câbles dans plusieurs régions françaises.

franceinfo : Avez-vous déjà subi des attaques comme celles-ci ?

Michel Combot : Dans le cas de ce mercredi, c'est un acte quasiment professionnel, ce sont plusieurs attaques coordonnées à travers le pays avec quelques minutes d'intervalle. C'est une attaque d'une ampleur sans précédent. Comme ce sont sur des câbles longue distance, cela impacte de nombreux foyers. Cela vient après plus de deux ans de recrudescence d'actes de vandalisme, des pylônes brulés, des câbles sectionnés pour lesquels les auteurs n'encourent pas assez de sanctions dissuasives. Tout l'enjeu est de pouvoir pourchasser et condamner les auteurs de ces actes.

Allez-vous les retrouver facilement ?

Nous ne rendons pas public les moyens de sécurisation pour permettre aux enquêteurs de faire leur travail efficacement. La plupart du temps les auteurs de ces méfaits sont retrouvés, grâce notamment à un travail efficace de la police judiciaire en collaboration avec les opérateurs qui fournissent toutes les données nécessaires pour les retrouver. Ces enquêtes prennent du temps et ensuite il y a un moment très important pour remettre en état les réseaux et permettre aux abonnés et aux entreprises de retrouver la pleine puissance de leur débit. Nous avons mis tous les éléments à disposition de la police pour que les auteurs soient retrouvés. L'ensemble des opérateurs a porté plainte et s'est constitué partie civile pour comprendre les motivations et sécuriser les réseaux.

Comment pouvez-vous mieux protéger ces câbles ?

Il y a plus de 50 000 pylônes en France, près de 30 millions de foyers et d'entreprises ont accès à la fibre donc il est un peu illusoire de vouloir tout protéger. Les réseaux sont résilients et disposent de nombreuses redondances et peuvent être rétablis assez rapidement. Pour mieux protéger les accès aux câbles, on peut mettre en place des périmètres de sécurité et renforcer l'accès des trappes.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Téléphonie

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.