Démarchage téléphonique : les smartphones des Français sont saturés d’appels commerciaux

Publié
Durée de la vidéo : 2 min
Démarchage téléphonique : les smartphones des Français sont saturés d’appels commerciaux
Démarchage téléphonique : les smartphones des Français sont saturés d’appels commerciaux Démarchage téléphonique : les smartphones des Français sont saturés d’appels commerciaux (France 2)
Article rédigé par France 2 - E. Truchat, S. Pichavant, J. Roharison, L. Dulois
France Télévisions
France 2
Le démarchage téléphonique est un fléau qui empoisonne le quotidien. Selon l’UFC-Que-Choisir, près de la moitié des Français sont encore démarchés tous les jours.

Les démarcheurs téléphoniques nous appellent partout : à la maison, au travail, dans la rue. Mehdi Canli est contacté trois fois par semaine. "Pour moi, c’est une forme de harcèlement. Je n’ai pas demandé leurs services. On essaie de m’imposer un service que je ne veux pas", estime-t-il. Il est difficile pour les démarcheurs de nous joindre à domicile, alors ils nous sollicitent sur les portables.

97% des Français irrités par le démarchage téléphonique

"Il y a tellement de numéros de démarcheurs, qu’il est impossible de tous les bloquer", estime Grégory Caret, directeur de l’Observatoire de la consommation à l’UFC-Que-Choisir. "Le cadre de la loi est trop permissif. Il y a tellement d’entreprises qui sont intéressées au démarchage que même si une se contente de quatre appels, vu le nombre d’entreprises qui utilise ces méthodes, vous risquez d’être dérangés toutes les semaines, voire tous les jours", ajoute-t-il. 97% des Français sont irrités par cette pratique.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.