Google scanne bel et bien vos e-mails

L'entreprise américaine utilise son service de messagerie pour mieux cibler les publicités à mettre en avant. 

Google a reconnu, le 15 avril 2014, scanner les messages de ses utilisateurs à des fins publicitaires. 
Google a reconnu, le 15 avril 2014, scanner les messages de ses utilisateurs à des fins publicitaires.  (SIU CHIU / REUTERS)

On le savait, mais c'est désormais officiel : Google scanne bien les e-mails de ses utilisateurs, via son service de messagerie Gmail, afin de mieux cibler ses publicités. Le groupe l'a reconnu, mardi 15 avril, par le biais d'une mise à jour de ses conditions d'utilisation (en anglais). Le texte stipule noir sur blanc que les messages reçus et envoyés sont analysés. 

La mise à jour de Gmail indique désormais que "nos logiciels analysent votre contenu (dont vos e-mails) pour vous fournir des informations pertinentes sur les produits, comme des résultats de recherche personnalisés, de la publicité ciblée, et une détection des spams ou logiciels malveillants". Et de préciser : "Cette analyse a lieu quand le message est envoyé, reçu et stocké."

Un scan qui permet aussi la détection des spams

Jusque-là, Google n'avait jamais reconnu procéder de cette façon. "Nous voulons que notre politique soit plus simple et facile à comprendre pour les utilisateurs. Ces changements vont offrir plus de clarté aux utilisateurs, et sont basés sur les retours que nous avons eu ces derniers mois", explique l'une des porte-parole de la firme américaine, citée par le Guardian (en anglais).

Mais Google ne s'appuie pas seulement sur les e-mails pour sa politique publicitaire, rappelle le quotidien britannique. Les données figurant dans votre profil, vos résultats de recherche, vos passages sur Google Maps ou encore les vidéos regardées sur YouTube servent aussi à l'entreprise.