WeDemain : les hackers russes au service des ambitions géopolitiques de Moscou

Publié Mis à jour
We Demain : les hackers russes au service des ambitions géopolitiques de Moscou
FRANCEINFO
Article rédigé par
P. Loison - franceinfo
France Télévisions

Comme chaque semaine, le 23h de franceinfo reçoit son partenaire We Demain, le magazine trimestriel qui s’intéresse cette fois-ci à l’influence des hackers russes sur les pays occidentaux. 

"L’attaque par rançongiciel est devenue l’une des principales menaces informatiques aujourd’hui", entame Gabriel Thierry, journaliste chez "We demain" qui a signé dans le magazine une enquête sur les hackers russes et leur influence sur les pays occidentaux. Il décrit ensuite cette attaque précise comme "un logiciel malveillant qui va s’installer sur votre ordinateur et chiffrer vos données". De facto, l’accessibilité de vos données est conditionnée au versement d’une rançon qui est établie par les pirates. 

Une aide précieuse 

S’ils s’attaquaient de prime abord à des particuliers, les hackers ont rapidement saisi la manne économique que pouvaient représenter ces attaques et ont par la suite ciblé de plus gros organismes "pour exporter plusieurs millions, voire plusieurs dizaines de millions de dollars". Ces "petites PME du crime", comme les qualifie le signataire de l’enquête, ne sont pas des structures "très formelles", précise toutefois Gabriel Thierry. Et ils vont parfois être d’une aide précieuse pour certains gouvernements : "Pour un État qui a de grosses ambitions géopolitiques, de grosses ambitions de puissance, avoir ces criminels doués en informatique, c’est une main d’œuvre pas chère voire gratuite car ils vont s’autofinancer dans leurs opérations", résume-t-il.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.