VIDEO. Brexit, présidentielle, vaccins : regardez les trois documentaires "La Fabrique du mensonge" sur les fake news

Ce direct est terminé.

Fake news, un mot nouveau qui a envahi notre quotidien et qui concerne tous les domaines : de la politique aux faits divers en passant par la santé. Les motivations de ceux qui fabriquent ces fausses informations sont multiples : influencer l’opinion, changer le cours d’une élection ou tout simplement gagner de l’argent.

France 5 et franceinfo.fr diffusent, dimanche 31 mars, trois épisodes de La Fabrique du mensonge, une série de six documentaires initiée par Félix Suffert Lopez, et réalisée par Arnaud Lievin et Elsa Guiol. Ils racontent comment naissent et se propagent les fake news, qui en est à l'origine et comment ont contre-attaqué ceux qui ont été ciblés.

"Brexit : référendum, mensonges et réseaux sociaux"

Cet épisode explique comment au Royaume-Uni, les dirigeants de la campagne pro-Brexit ont fabriqué de toutes pièces un mensonge : en quittant l’Union européenne, le pays pourrait économiser 350 millions d'euros par semaine et les affecter à la sécurité sociale. Une fausse information calibrée pour toucher les citoyens et diffusée massivement via les nouveaux outils numériques.

 "Présidentielle : l’ombre russe ?"

Ce deuxième opus raconte, de l’intérieur, comment le candidat Emmanuel Macron et ses équipes ont fait face à de massives attaques informatiques durant toute la campagne présidentielle de 2017 et à la publication de fausses informations.

"Vaccins : les rumeurs ne meurent jamais"

Le troisième épisode s'attaque à une fausse information qui date de 1998, selon laquelle le vaccin rougeole-oreillon-rubéole (ROR) causerait l’autisme. Comment cette étude démentie sur le plan scientifique à de multiples reprises peut-elle encore prospérer sur le web ?

Franceinfo est partenaire de la consultation "Comment les médias peuvent-ils améliorer la société ?" avec Make.org, Reporters d’Espoirs et plusieurs autres médias. Si vous souhaitez y participer, vous pouvez proposer vos idées et voter sur celle des autres participants dans le module ci-dessous.

data:image/gif;base64,R0lGODlhAQABAAAAACH5BAEKAAEALAAAAAABAAEAAAICTAEAOw==